Home»News»neohelp

neohelp

Prévention de l’hypothermie du nouveau-né

Prévention de l’hypothermie du nouveau-né. Les toutes premières minutes après la naissance sont cruciales, au cours du transport il est capital de stabiliser le bébé. Sans protection appropriée, une hypothermie menace la vie de l’enfant.

La température corporelle du bébé peut baisser de 2 à 4°C pendant les 10 à 20 premières minutes de vie.

Pour chaque 1°C perdu, le risque de mortalité augmente de 28 %. Les bébés prématurés sont encore plus sensible à l’hypothermie ;  plus de 56 % des prématurés d’un poids inférieur à 750 g ont une hypothermie significative à leur admission en réanimation [1].

L’hypothermie est un des principaux facteurs de risques de morbidité / mortalité des nouveau-nés.

L’équilibre thermique est essentiel pour le développement cardio-respiratoire du nouveau-né. De multiples facteurs peuvent causer une chute de température à la naissance : évaporation du liquide amniotique, courant d’air au simple contact avec une surface froide. L’urgence impérative de se réchauffer consomme toutes les ressources énergétiques disponibles du nouveau-né en très peu de temps avec parfois de sérieuses conséquences à long terme, particulièrement chez le prématuré.

Pour lutter contre l’hypothermie au cours du transport, le polyéthylène a prouvé son efficacité [2]. Un dispositif médical de prévention contre l’hypothermie doit être intuitif, facile à utiliser dans une ambulance, entièrement transparent pour surveiller la pigmentation de la peau, les mouvements et le bien-être du bébé. Il doit améliorer la surveillance, la stabilisation, la manipulation et la réanimation de l’enfant.

Parce que VYGON valorise la vie (Value Life), la société a développé un dispositif dédié à la prévention de l’hypothermie : NEOHELP.


[1] Source: OMS, 1997

[2] Effect of polyethylene occlusive skin wrapping on heat loss in very low birth weight infants at delivery: a randomized trial. Vohra S et al. J Pediatr. 1999 May;134(5):54 & Heat Loss Prevention (HeLP) in the delivery room: A randomized controlled trial of polyethylene occlusive skin wrapping in very preterm infants. Vohra S et al. J Pediatr. 2004 Dec;145(6):750-3.